Rechercher
  • Bénédicte Samson

Serigne Mbaye Camara. Langages d'existence.


Sergine Mbaye Camara. Technique mixte 2016. theMatter Dak'Art OFF2018.


A l'occasion de la biennale Dak'Art OFF2018, theMatter dédie une exposition à l'artiste Serigne Mbaye Camara qui présente une sélection d'oeuvres récentes (dessins, statues, installations) ainsi qu’un panorama de ses créations fortes étalées sur trois décennies. Grande figure de la scène artistique sénégalaise, à la fois peintre, sculpteur et théoricien d’une abstraction toujours plus spirituelle, Serigne Mbaye Camara, bien qu'enraciné dans sa culture sahélienne, n'hésite pas à la transcender pour inventer des écritures puisées dans sa quête existentielle. Alors que son œuvre est guidée par son intuition et ses émotions, elle prend corps dans un processus que l'on pourrait comparer à l'écriture automatique.

Le personnage totémique qui fait lien tout au long de son travail comme la signature d'une oeuvre en progression permanente soucieuse d'une unicité conservée, devient dès lors l'essentiel de l'expression artistique; il nous raconte ses rencontres autant avec la matière qu'avec le graphisme, ou encore la couleur qui s'efface pour laisser la place au sens et à la substance; il traverse le temps en nous livrant la part sensible de son esprit, parfois homme, femme ou enfant, parfois chat, poule, oiseau ou mouton, parfois forme et matière.

Serigne Mbaye Camara nous parle de solitude individuelle mais aussi collective, de liberté ou de libération autant que d'enfermement. Mais alors que nous sommes happés par une certaine noirceur, nous sommes rattrapés tout aussi rapidement selon les oeuvres par une grande majesté, un point de lumière pure, une note d'humour ou l'évocation d'un retour en enfance, qui laissent chez nous cette impression de bouleversement et de douceur à la fois, parlant avec un équilibre singulier à nos tripes et à notre cerveau émotionnel dans un même instant.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout